1. Aphidoidés

Aphidoidés

Les aphidoidés constituent une super-famille de l’ordre des hémiptères. Couramment appelés pucerons, les aphidoidés se démarquent par :
- leur très petite taille, de quelques millimètres.
- un corps mou, à coloration variable.
- la présence fréquente d’une paire de petits tubes, appelés cornicles (ou siphuncules), sur le dessus de la partie postérieure de l’abdomen. Ces tubes servent à secréter un liquide défensif.
- de petits yeux.
- de longues antennes composées de 3 à 6 segments. Les antennes peuvent atteindre la taille du corps.
- un rostre (appareil buccal de type piqueur/suceur) formé de 4 à 5 articles.
- des ailes à nervation réduite, quand présentent. La majorité des pucerons adultes est aptère.
- des pattes de longueur variable, avec un tarse composé de deux articles inégaux.
- une queue à l’extrémité de l’abdomen, qui sert à diriger l’écoulement du miellat, substance sucrée rejetée par l’anus.

Les aphididés se retrouvent fréquemment en grandes colonies sur les plantes dont ils sucent la sève à l’aide de leur rostre. Le rejet organique des pucerons, le miellat, est très apprécié par certaines espèces d’hyménoptères, fourmis et guêpes notamment.

Des espèces de pucerons peuvent occasionner de gros dégâts aux plantes hôtes, mais d’autres insectes prédateurs comme les coccinelles et les larves de syrphes participent activement à la régulation des populations et à la lutte biologique.

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aphidoidea
http://en.wikipedia.org/wiki/Aphididae
http://aramel.free.fr/INSECTES10-3.shtml

Photo :
http://www.lestaxinomes.org/media2897

Contributions (15)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2

Soutenir par un don