1. Ecosystème forestier

Ecosystème forestier

La forêt a de multiples faciès selon :

  • la latitude
  • l’altitude
  • la nature du sol
  • le climat
  • l’action des animaux
  • la gestion par l’Homme
  • ...

Qu’elle soit tropicale, tempérée, boréale ou méditerranéenne, la forêt garde cette valeur emblématique forte de milieu « naturel », bien qu’une grande partie des forêts soit aujourd’hui gérée par l’Homme.

Les écosystèmes forestiers sont formés de réseaux complexes de végétaux, d’animaux, de champignons et de bactéries.
La stratification de l’écosystème, du sous-sol aux arbres, permet de mieux comprendre la complexité et la richesse en espèces, habitats, abris, refuges, ressources alimentaires, etc.

C’est un système pouvant se diviser en plusieurs sous-catégories telles que :
- forêt tempérée
- forêt tropicale
- forêt humide
- forêt alluviale http://natura2000rhone.free.fr/Pages_web/Le_site_MVR/habitat_foret.htm
- ripisylve http://www.onema.fr/influence-de-la-ripisylve

Définition officielle fournie par le FAO :
« Terre avec un couvert arboré (ou une densité de peuplement) supérieur à 10% et d’une superficie supérieure à 0,5 hectare (ha). Les arbres doivent être capables d’atteindre une hauteur minimum de 5 m à maturité in situ. […]Les jeunes peuplements naturels et toutes les plantations établies dans un objectif forestier, qui ont déjà atteint une densité de couverture de 10 % ou une hauteur de 5 m, sont inclus dans la catégorie des forêts. Il en est de même des surfaces faisant normalement partie des superficies forestières qui ont été temporairement déboisées à la suite d’interventions humaines ou de causes naturelles, mais qui doivent retourner à la forêt ».

Extrait de www.agirpourlabiodiversite.fr

Contributions (40)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5

Soutenir par un don