Le bulime tronqué (Rumina decollata)

Une note est associée à l’image. Survolez l’image pour afficher la note.

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Si vous survolez le bulime avec votre souris vous pourrez voir un film ou il mange... d’autres escargots !!

Le bulime tronqué porte une coquille épaisse en forme de cône de couleur brun à crème brillant.
Il mesure jusqu’à 40 mm de long (à maturité). Quand il atteint cette taille, le haut de la coquille se casse. Une lame calcaire est alors sécrétée pour obturer le trou. On suppose que cette « amputation » est une adaptation évolutive qui lui permet d’améliorer sa mobilité, tout en réduisant son poids et en améliorant sa résistance au dessèchement1.

Il ne doit pas être confondu avec la zébrine (Zebrina detrita) qui lui ressemble, mais dont la coquille a une forme de ballon de rugby pointu.

C’est un prédateur d’autres escargots du genre Helix, de limaces et de leurs œufs. Il est surnommé en anglais « The Snail Destroyer » (le destructeur d’escargot). Il a été introduit à cet effet dans de nombreux pays comme moyen de lutte biologique, au risque de poser problème pour d’autres espèces. (Le bulime s’attaque hélas aussi aux vers de terre particulièrement bénéfiques pour le sol et l’humus).

Le bulime tronqué se nourrit également de végétaux, mais les dommages causés aux plantes sont considérés comme mineurs par rapport au bénéfice lié à la prédation sur les escargots et autres parasites des plantes.

Comme tous les escargots, il est plus actif la nuit et après les précipitations.

Source sous licence CC-By-Sa Wikipédia

Tags de l’auteur

Vos commentaires

  • Le 22 mai 2014 à 14:46, par Friedrich

    Rumina decollata ; mange autres escargots.

  • Le 22 mai 2014 à 17:02, par antony

    merci pour ce complément d’info !

  • Le 29 mai 2016 à 00:00, par delannes

    Bonsoir.Je suis horrifiée de ce qui se passe dans mon jardin.Comme tous les ans,c’était plantation de tomates et autres.

    En retournant la terre,j’ai découvert des gisements de bulimes tronqués agglomérés les uns sur les autres,affreux..Et je me

    pose la question:d’où sortent-ils ?J’habite dans la garrigue,pas de voisins,d’ailleurs ma nièce qui habite en contrebas n’en a

    pas.on dirait une génération spontanée.Y a t’il un moyen de le combattre ?

    Je préférais l’escargot avec lequel au moins on pouvait faire une cargolade ;et puis les enfants jouaient avec......

Commenter

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don