Roselière et ripisylve

Échelle du sujet : non renseignée

Description

A l’origine, site d’extraction de gravier, plusieurs bassins abandonnés reprennent vie le long de la Basse Durance, entre Cadenet et (84) et Le Puy Sainte Réparade (13).

Certains sont suivi afin de les laisser utilisable par homo-sapiens lors de ses "loisirs" : pêche, baignade...

D’autres, comme ici, sont laissés libre d’évoluer naturellement.
Il y a 7 ans, les phragmites commençaient à peine à coloniser les berges.
Aujourd’hui, il ne reste que quelques trous d’eau. trous d’eau envahis par de la jussie...

pour les amateurs d’ornitho’ et d’entomo’, c’est devenu un petit paradis :
héronidés, odonates, anatidés, rapaces...

Tags de l’auteur

Commenter

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don