1. Sphingidés

Sphingidés

Les sphingidés (Sphingidae) sont une famille de lépidoptères hétérocères (appartenant à la super-famille des Sphingoidea). Les sphingidés sont d’assez grande taille, ont le corps épais et pour la plupart des ailes étroites. Certaines espèces ont des ailes plus larges et festonnées. Les Sphinx sont conçus pour des vols à grande vitesse et certaines espèces peuvent atteindre 55 kilomètres par heure. Ils parcourent parfois des distances considérables au cours de leur vie adulte, d’une moyenne de dix à vingt-cinq jours.

Si presque tous les Sphinx sont nocturnes, quelques espèces toutefois sont diurnes, tels les (moro sphinx, Amphion nessus, Proserpinus flavofasciata et l’ensemble du genre Hemaris).

Les Sphingidae exécutent souvent des vols stationnaires (vol vibré), grâce aux battements spécialisés et très rapides de leurs ailes. À l’aide de leur trompe, souvent très longue (cas des sphinx malgaches puisant le nectar des orchidées Angraecum sesquipedale), ils peuvent recueillir le nectar des fleurs, même dans les plus profondes corolles comme le fait l’oiseau-mouche, d’où leur nom en anglais Hummingbird moths. Mais certaines n’en possèdent pas et les individus ne se nourrissent pas au cours de leur phase adulte. Beaucoup d’espèces sont migratrices, comme le sphinx tête de mort.

Les chenilles de la plupart des espèces ont latéralement des lignes obliques vivement colorées. Solitaires, elles vivent sur une grande variété de feuillus ou de plantes basses. Effrayées par un ennemi, elles rétractent leurs segments thoraciques, soulèvent le devant de leur corps et le balancent brusquement d’un côté et de l’autre. De couleur voyante donc, elles possèdent aussi une corne recourbée sur le huitième anneau abdominal (cette corne est exceptionnellement inexistante chez le Sphinx d’Abbott).

Quelques espèces chrysalident dans le sol, parfois jusqu’à 12 cm de profondeur, d’autres, sous les pierres ou les débris végétaux ou encore se tissent un cocon lâche dans les feuilles mortes. Ils semblent que toutes les espèces de Sphingidae au Québec hivernent au stade de chrysalide.

Description sous licence CC-By-Sa tirée de Wikipédia

Contributions (54)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5 6

Soutenir par un don