1. Syrphidés

Syrphidés

Chez les syrphidés, de nombreuses espèces sont petites à moyenne (sauf les volucelles qui vont jusqu’à 2 cm)

Les adultes sont capables de voler sur place : battement des ailes très rapide (vol stationnaire puis se projettent en 1 seconde à plusieurs mètres)

Certains peuvent effectuer de grandes migrations en Europe et passer des cols en altitude..

Les adultes sont :

  • floricoles, contribuant à la pollinisation croisée
  • souvent de couleurs noires et jaunes rappelant les guêpes (mimétisme dissuasif)

Ils sont munis :

  • d’une tête aussi large que le thorax (avec yeux rapprochés chez le mâle et éloignés chez la femelle sauf chez certains genres comme Helophilus)
  • de fossettes sous les antennes puis saillie en forme de "nez"
  • de palpes d’un seul article
  • d’une nervure médiane de l’aile antérieure réduite à un vestige : vena spuria ou "fausse nervure" (épaississement linéaire simulant une nervure)
  • d’un "faux bord" situé parallèlement au bord postérieur de l’aile, formé de nervures particulières

à noter l’absence :

  • de grandes soies (macrochaetes) dressées sur le corps
  • de sillon frontal

Photo :
http://www.lestaxinomes.org/media3208

Contributions (305)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 34

Soutenir par un don