Ortie

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Ce sont des plantes herbacées à feuilles opposées de forme elliptiques, dentées, qui poussent sur les sols riches. Toute la plante est recouverte de poils urticants.

Les fleurs mâles et femelles sont séparées, soit sur le même pied (plantes monoïques) soit sur des pieds différents (plantes dioïques). Les fleurs femelles sont verdâtres et pendantes, réunies en inflorescences plus ou moins serrées, selon les espèces : paniculés, épis, glomérules... Les fleurs mâles sont jaunâtres et ont un port plus horizontal et étalé ou en épi. Comestible : excellent en soupe, soufflés ou en remplacement des épinards.

Les poils urticants contiennent de l’acide formique, de l’histamine, de l’acétylcholine et de la sérotonine qui irritent la peau. Ces poils ont à leur extrémité une pointe de silice qui permet de pénétrer la peau des animaux qui s’en approchent trop. Les poils urticants de l’ortie sont aussi fragiles que du verre. Ils se brisent comme l’extrémité des ampoules de médicaments et injectent dans la peau l’histamine qui provoque des rougeurs.

Les truc contres les piqures !!! - attention aucun de ces remèdes n’est réellement prouvé !
- Frotter du plantain : c’est une plante à feuilles rondes et nervures prononcées, qui pousse généralement près des urticacées.
- La salive. Pour de meilleurs résultats, la salive doit être appliquée le plus rapidement possible à l’endroit même des piqûres[réf. nécessaire].
- Le vinaigre est aussi une alternative efficace.
- Frotter avec une ombelle.

Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d’espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 7 en Europe dont 4 en France.
Les espèces les plus communes sont la grande ortie (Urtica dioica, 50 cm à 1 mètre) et l’ortie brûlante (Urtica urens, moins de 50 cm).

Urtica pilulifera (ortie à pilules, ortie romaine) se rencontre dans le midi et l’ouest de la France et Urtica atrovirens uniquement en Corse.

La grande ortie et l’ortie brûlante (feuilles et racines) sont reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales). La grande ortie est également très utilisée à des fins alimentaires, industrielles (pour sa fibre) et agricoles (en tant qu’engrais vert et insecticide)

Source sous licence CC-By-Sa : Wikipédia

Tags de l’auteur

Commenter

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don