Piéride du chou (ou de la rave ?)

P1250007 001

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Il a mangé trop d’épinards ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A9ride_du_chou

Tags de l’auteur

Vos commentaires

  • Le 2 septembre à 19:29, par Deuns

    salut Mimi,
    tu as joué avec des filtres ? la lumière était particulière ?

    de prime abord, je dirai Pieris brassiccae, la Piéride du chou, sauf que le dessous des ailes n’est d’un vert aussi prononcé. c’est plus du jaune délavé mélangé à des ponctuations grises.

    une variation génétique ? un coup monté par un graffeur ?

  • Le 2 septembre à 22:46, par Mimi

    Salut Denis, la lumière est souvent particulière ici. En vrai, il était quand même plus clair que ça. Ils sont nombreux en ce moment, mais j’ai pris celui-ci parce qu’ils sont tout le temps en mouvement et que là il faisait la pause. Pas de choux dans mon mini jardin. Seulement des fleurs pour les abeilles, des aromatiques, des tomates et des butternuts.

  • Le 3 septembre à 05:23, par ?

    on parle de piéride de cou, car c’est la chenille qui se nourrit de brassicacées, parfois de capucine.
    l’imago a pu parcourir une certaine distance et arriver dans ton jardin par la suite.

    à noter que, contrairement à la noctuelle du chou, la piéride ne s’attaque qu’aux feuilles périphériques et non au cœur de la plante, donc pas de risque de voir périr les choux.

Commenter

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don