Chenille du Cul doré

Chenille mystere

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Tags de l’auteur

164/164
3/164

Vos commentaires

  • Le 26 mai 2017 à 21:41, par Deuns

    une noctuelle ???
    sans la plante hôte, cela risque de prendre un peu de temps !

  • Le 30 mai 2017 à 13:36, par Maud

    Bonjour Deuns. J’ai trouvé la même chenille la veille sur une feuille de saule, mais je n’en sais hélas pas plus !

  • Le 31 mai 2017 à 19:18, par Deuns

    je continue de chercher, mais je coince pour l’instant...
    je vais pas tarder à solliciter mon réseau entomo’ !!!

  • Le 25 décembre 2018 à 15:19, par Jean-Louis ELIOT

    Je peux suggérer une bêtetise ? " Euproctis similis / le cul doré " : abdomen noir + bandes orangées et côtés blancs , 2 glandes dorsales oranges sur segments 6 et 7 , pilosité blanc-grisâtre , 1 protubérance noire sur segment 1 ou 2 .

  • Le 25 décembre 2018 à 15:45, par Deuns

    jean-louis,
    ta suggestion me convient tout à fait.

  • Le 24 janvier à 19:50, par Maud

    Merci pour la résolution de ce mystère en cadeau de Noël ! :-)

  • Le 24 janvier à 20:20, par ?

    L’échange me semble être une des plus belles vertues . Et le sujet m’a permis de travailler mes débuts de connaissances Je remercie les taxinomes et tous participants à cette découverte d’un monde trop méconnu . ( dèsolé il manquait le petit noeud sur l’emballage cadeau... )

Commenter

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don