1. Salticidés

Salticidés

Par temps chaud et ensoleillé, ces araignées sont très actives, capables de sauter pour capturer leurs proies ou s’enfuir.

Les salticidés utilisent la troisième et/ou la quatrième paire de pattes pour sauter. Avant de bondir, l’araignée fixe un fil de soie au substrat et l’accroche à ses pattes postérieures. Les muscles fléchisseurs sont alors relâchés et les pattes s’étendent brusquement de manière hydraulique, après quoi l’araignée bondit de quelques centimètres en avant avec un fil de sécurité.

Les yeux des salticidés possèdent une grande amplitude de mouvement, une mise au point élaborée, une vision binoculaire et probablement une sensibilité aux couleurs et à la lumière polarisée.
Les petits yeux, situés plus en arrière sur le céphalothorax, sont aptes à détecter les mouvements, mais moins les détails.
Si quelque entre dans dans son champ de vision arrière et latéral de vision, l’araignée saute au devant pour que ses gros yeux puissent l’observer.

source : "Guide des araignées de France et d’Europe" - Michaël J. Roberts - Ed. Delachaux & Niestlé

Contributions (83)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Soutenir par un don