1. Turdidés

Turdidés

Les grives et les merles sont des oiseaux de taille moyenne ou petite au plumage varié mais toujours plus ou moins tacheté chez les jeunes. En été, ces oiseaux mangent surtout des insectes capturés en sautillant, en courant ou en plongeant du haut d’un perchoir. En automne et en hiver, ils y ajoutent des baies. Les jeunes et certains adultes possèdent un plumage tacheté. Certains adultes ont des couleurs vives. Nichent à terre, dans les buissons et les arbres. Beaucoup utilisent des cavités, Bons chanteurs. 35 espèces.

Les vraies grives et les merles (genre Turdus) sont bien plus grands que les traquets. À la belle saison ils ont un régime mixte comprenant des insectes et des proies plus grosses (vers de terre, escargots) ; en automne et en hiver ils consomment beaucoup de baies. Les merles et les grives ont à peu près la même taille mais leur coloration diffère. L’identification des femelles est difficile chez les merles.

Grives et merles forment un groupe homogène au sein de la sous-famille des turdinés. Ce groupe comprend trois genres : Zoothera, avec une seule espèce européenne, la grive dorée ; Catharus, groupant trois hôtes accidentels d’Amérique du Nord, les grives à dos olive, solitaire et à joues grises ; et le plus grand, Turdus, comprenant tous nos grives et merles. La plupart des jeunes sont tachetés, beaucoup d’adultes aussi. Ils s’observent fréquemment debout ou courant à terre. La plupart migrent la nuit. En dehors de la saison des nids, forment souvent des troupes éparses. Ils construisent un nid ouvert en coupe dans les arbres ou les buissons. Leur chant est doux et mélodieux. Ponte : 3-6 œufs.

Contributions (43)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5

Soutenir par un don