1. Anoures

Anoures

Les Anoures regroupent les grenouilles, les crapauds et les rainettes, c’est l’un des trois groupes qui composent la classe des amphibiens, également appelés batraciens ou mieux encore : les lissamphibiens.

Comme tous les Amphibiens, les anoures vivent dans l’eau à l’état larvaire et sur terre quand ils sont adultes.
Les anoures se différencient des autres groupes par la disparition de la queue à l’âge adulte.

Comment faire la différence entre grenouille, crapaud et rainette ?

  • La peau :
    • la peau des grenouilles est lisse, fine, délicate et humide
    • celle des crapauds est sèche, verruqueuse et douce comme du velours
    • celle des rainettes est gluante, légèrement humide et lisse
  • Les pattes et le mode déplacement : Chaque anoure possède des pattes différentes des autres, celles-ci indiquent la manière de se déplacer de chaque individu.
    • Les grenouilles ont de longues pattes très musclées, sur lesquelles elles s’appuient pour plonger. Pour avancer, les grenouilles replient les pattes arrière en forme de Z, elles les détendent, puis sautent.
    • Les crapauds ont des pattes beaucoup plus courtes que celles des grenouilles et bien moins musclées. Par conséquent, ils rampent et font juste de petits sauts.
    • Les pattes des rainettes sont caractérisées par des disques adhésifs à l’extrémité des doigts qui leurs permettent de grimper aux arbres. Certaines rainettes se sont même adaptées au mode de vie aérien : leurs pieds, largement palmés et en forme d’éventail, leur permettent de sauter d’un arbre vers un autre ou vers le sol en planant.
  • L’habitat :
    • Les grenouilles sont plutôt aquatiques et vivent toujours à proximité d’eau. Elles peuvent également rester de longues périodes sous l’eau.
    • Les crapauds sont terrestres, ils préfèrent les prairies, les forêts et les jardins, ne recherchant l’eau qu’au moment de l’accouplement.
    • Les rainettes se trouvent la plupart du temps perchées dans un arbre car elles sont arboricoles.
  • Les pontes d’œufs :
    • Les femelles des grenouilles déposent leurs œufs en petits tas, flottant sur l’eau.
    • Les femelles des crapauds pondent leurs œufs en de longs chapelets qui coulent et s’accrochent à la végétation immergée. Ces rubans peuvent contenir plusieurs centaines d’œufs.
    • Quelques espèces de rainettes pondent leurs œufs dans une feuille pliée au dessus de l’eau. Quand les têtards écloront, ils tomberont dans l’eau. Mais une bonne moitié pond également dans l’eau.

sources : http://www.grenouilles.free.fr/anoures.php

Contributions (197)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 22

Soutenir par un don