1. Annélides

Annélides

Ils ont le corps annelé. Le ver de terre en est un.

Ils vivent essentiellement dans l’eau (eau de mer comme la néréis ou eau douce comme la sangsue), même si certaines espèces comme les lombrics vivent dans le sol.

Certains annélides de la zone de balancement des marées ont une vie tubicole : dans des tubes calcaires (spirorbe, Pomatoceros) ou membraneux (spirographe, sabelle), parfois recouverts de grains de sable agglomérés (Lanice conchilega). D’autres creusent de simples galeries dans le sable comme l’arénicole Arenicola marina, dont l’hémoglobine pourrait être utilisée comme substitut sanguin humain. Ce mode de vie les protège de la dessiccation à marée basse.

Source sous licence CC-By-Sa : Wikipédia

Illustration du domaine public de OAR/National Undersea Research Program (NURP) tirée de Wikimédia Commons

Contributions (37)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5

Soutenir par un don