1. Bivalves

Bivalves

Ils ont une coquille en deux parties articulées.

Les bivalves sont des mollusques dont la coquille est constituée de deux parties distinctes et attachées, plus ou moins symétriques, pouvant s’ouvrir ou se refermer. Cette classe comprend environ 30 000 espèces, notamment les moules, les huîtres et les palourdes. Les bivalves sont tous exclusivement aquatiques, et on les trouve aussi bien dans l’eau douce que dans l’eau salée.

Certaines espèces comme les moules s’attachent aux surfaces sous l’eau à l’aide d’un filament collant appelé byssus. D’autres s’ensevelissent dans du sable ou du sédiment. D’autres encore sont mobiles, telles les palourdes qui peuvent se déplacer dans le sable ou la vase grâce à leur pied musculeux.

Les bivalves sont dépourvus de radulas et s’alimentent en filtrant des particules de l’eau grâce à leurs branchies. Ils ont un système circulatoire ouvert et les organes sont recouverts de sang. La néphridie sert d’organe excrétoire, analogue aux reins.

La coquille bleu de nature calcaire est sécrétée par le manteau enveloppant l’animal. La coquille est reliée par une charnière au milieu du dos. En cas de danger, de puissants muscles adducteurs peuvent refermer solidement les deux parties.

Le pied peut servir au déplacement chez le jeune, et plus rarement chez l’adulte. Il sert le plus souvent à enfouir l’animal.

Source sous licence CC-By-Sa : Wikipédia

illustration sous licence CC-By-Sa de Bricktop issue de Wikimédia commons

Contributions (40)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2 3 4 5

Soutenir par un don