1. Phasmoptères

Phasmoptères

Vernaculairement appelé « phasmes », ce taxon compte plusieurs milliers d’espèces (estimation de 2 500 à 3 000 espèces). Environ 300 se trouvent actuellement en élevage (ou ont été élevées). On trouve trois espèces sur le territoire français métropolitain, essentiellement dans la moitié sud du pays, et le long du littoral Atlantique :
- Clonopsis gallica : le phasme gaulois (moitié sud du pays jusqu’en Bretagne)
- Leptynia hispanica : le phasme espagnol (méditerranéen)
- Bacillus rossius : le phasme de Rossi (méditerranéen)

La majorité des espèces a une distribution tropicale et équatoriale (Asie, Amérique et Océanie). Ils sont plus rares en Afrique continentale. On trouve notamment de nombreuses espèces dans les départements d’outre-mer, notamment en Guyane française. Sur l’île de Bornéo, dans la région du Sabah, vit le Phobaeticus chani, le plus long insecte du monde.

Morphologie des Phasmes :
- appareil buccal de type broyeur (herbivores), ce sont des phytophages
- jonction tête-thorax très marquée, avec une grande capacité articulaire de circumduction
- thorax divisé en trois parties (prothorax, mésothorax, métathorax) de manière distincte
- abdomen divisé en 10 segments
- jonction abdomen-thorax très peu mobile, chez certaines familles le premier segment abdominal est fusionné avec le métathorax
- présence d’une furca sur la partie ventrale du thorax
- 5 tarses, et 4 pour les Timemidae
- pattes de type marcheuses, généralement longues et grêles, mais ceci n’est pas un caractère général (contre exemple du genre Eurycantha)
- capacité d’autotomie (section réflexe d’une patte), et de régénération des membres au fil des mues durant les stades larvaires
- présence d’une organe préoperculaire sur le 7e segment abdominal
- capacité de parthénogénèse (sauf quelques genres, par ex. Heteropteryx, Haaniella) ;
- ponte régulière (les œufs sont pondus jour après jour tout le long de la vie adulte, et non pondus tous en groupe)
- de manière générale, les phasmes sont un ordre d’insectes mimétiques, imitant la nature qui les environne. Ils peuvent ainsi ressembler à du lichen ou du bois (Eurycantha spp.), des brindilles de bois vert ou brun (Clonopsis gallica, Phobaeticus chani), ou des feuilles (Phyllium spp.)

Source Wikipédia Sous licence CC-By-Sa.

Illustration, Phasme sous licence CC-By-Sa issue de Wikipédia

Contributions (10)

Trier : par date, par popularité | Afficher : 9 médias, 15 médias, 30 médias par page

1 2

Soutenir par un don